100 000$, le sabot et le Guggenheim

The Hugo Boss Prize 2010, Hans-peter Feldmann.

L’argent ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval certes mais sur les murs du Guggenheim, oui. 100 000 dollars collés sur les très distingués placo-plâtres de la galerie.

L’artiste choisi d’exposer son prix Hugo Boss reçu précédemment. Sens du recyclage ou expression du lien qui unit art et argent ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.