Japanese touch

Work (Red, Black), 1970, Motonaga Sadamasa.

Peinture du mouvement japonais Gutai : “gu” pour instrument, et de “tai” pour corps.

Ce mouvement met en valeur l’action à l’image du Nô, théâtre japonais, à la grande gestuelle et expressivité ; Projeter, déchirer, mettre en pièce, brûler. Le rôle du corps, de la gestualité, de l’action y possède une place centrale.

Et la matière jusqu’à utiliser des matériaux atypiques (fumée, papier, boue, vinyle…) , avec une prédilection pour les matières brutes et les couleurs primaires.

Peggy Guggenheim, le choc de la modernité

Le nouveau livre, tout nouveau tout beau (avril 2018), sur la plus célèbre des collectionneuses…

Le groupe des

Vous saurez tout, de sa naissance jusqu’à Venise en passant par New York et Jackson Pollock. Le livre va jusqu’ consacrer un chapitre sur son nez… intrigant non ?!  Vraiment bien.

Un bon livre à lire au bord de la piscine et se plonger dans l’art du XXème siècle.

Et comme disait Gore Vidal : « Je commence à considérer Peggy Guggenheim comme la dernière héroïne transatlantique d’Henry James, une Daisy Miller avec plus de couille »

Disponible sur Amazon en cliquant ici.

In English, par ici !

Bonne lecture !

P Guggenheim 2 Entrer une légende

Citation de la fontaine

Quebra-cabeças (puzzles) Duchamp, 2001, Nelson Leirner.

L’artiste Nelson Leirner a réalisé cette composition grâce au procédé de la citation avec l’oeuvre « Fontaine » (1917) de Marcel Duchamp. (Qui en fait est un urinoir…)

En art, on appelle citation une composition qui met en valeur un thème, un sujet ou une technique d’une oeuvre dite historique. Elle crée un dialogue entre passé et présent. Et rappelle aussi qu’en art rien n’est créé ex nihilo, c’est à dire que rien n’est créé à partir de rien ! L’oeuvre est souvent en partie le fruit d’un héritage passé, revisité avec un regard contemporain voir futuriste.