Une sculpture communicante

A Monumental Journey, 2016, Kerry James Marshall.

Matériau : briques noires à base de manganèse

Ce sont 2 tambours africains posés en équilibre. 

Ils sont utilisés traditionnellement par les Yoruba d’Afrique de l’Ouest pour communiquer sur de longues distances. 

Ils sont appelés tambours parlants car les variations de sons qu’ils produisent sont proches de ceux de nos cordes vocales. Ceci grâce à sa forme en sablier et des bandes de tensions qui agissent comme un diaphragme.

L’œuvre symbolise l’importance de la communication mais aussi la nécessité voire la difficulté de parvenir à un système de justice équilibré. Comment le savons-nous ? grâce au contexte de la commande :  Un hommage à l’association juridique la plus ancienne et la plus importante des USA  qui a vocation d’apporter son aide aux minorités aux Etats Unis.  

La sculpture la plus vue au monde

L’ange du Nord est une sculpture de 20 mètres de haut et 54 d’envergure réalisée par Antony Gormley et datée de 1988. Située sur les bords de l’autoroute A1 à Newcastle et de la principale ligne de fer de la côte est dans le nord du royaume d’Angleterre, elle est vue chaque jour par plus de 90 000 personnes  que ce soit en train ou en voiture.

Chiffre qui pourrait etre multiplié par 2, voir plus pour une partie, selon le nombre de passager avec le conducteur. Juste pour comparer  :  le musée du Louvre de Paris a accueilli en 2016 quelques 20 700 visiteurs par jour. Petit joueur  !

L'ange du Nord, Antony Gormley
L’ange du Nord, Antony Gormley

Si on ne vous dit pas que c’est un ange vous ne le devinez pas  :  rouge, métallique, ailes tendues sous le bras. Loin de sa représentation classique  :  un être de chair et de sang, aux ailes blanches toutes de plumes vétues, collées sur le dos. On est artiste contemporain ou on ne l’est pas  !  Ici, on l’est totalement.

L'ange du Nord, Antony Gormley
L’ange du Nord, Antony Gormley

D’abord parce que la présence de l’oeuvre est comme la mémoire de la région  : construit sur un ancien site de mine de charbon désacfectée, la sculpture  est un hommage aux mineurs qui ont travaillé dans des conditions difficiles pendant longtemps que ce soit à ​l’échelle d’une vie ou de l’histoire (pour en savoir plus sur cette période).

Un air de Batman
Un air de Batman

Ensuite, parce que l’oeuvre incite le spectateur à l’introspection par le questionnement qu’amène la vision d’un ange (le bien et le mal, le jugement, les espoirs et les peurs…)

Enfin la recherche esthétique par la représentation originale (dans le sens unique) d’un ange.

Voir sur google map  :

Ange du Nord, Durham Rd, Low Eighton, Gateshead NE9 7TY, Royaume-Uni

 

Cupidon s’est planté !

L’oeuvre des artistes Claes Oldenburg et Coosje Van Bruggen (non non je n’ai pas eternué, oui oui pour prononcer faut soit avoir la double nationalité suédo-neerlandaise… ou bien avoir un coup de bol phonétique ) installée dans le Rincon park à San Francisco en Californie est un arc de cupidon avec sa flêche plantée dans le sol depuis 2002. Son titre : Cupid’s span, soit « Portée de Cupidon » in French.  

Plus